A genoux en prière dans le jardin de Gethsémané ?

Dans les Evangiles, Jésus Christ apparait souvent plein d'assurance, plein d'autorité. Jésus chasse des démons, guérit les malades, marche sereinement sur les eaux.

Mais à Gethsémané nous lisons Matthieu 26 v36-46

Il commença à être envahi par la crainte, et l'angoisse le saisit v 32 Je suis accablé de tristesse à en mourir v 34


La tristesse et l'angoisse sont si fortes car Jésus entrevoit ce qu’il va endurer, non pas la peur de la souffrance physique, mais l’angoisse de porter le poids du péché à la croix. A trois reprises il prie et sollicite le soutien de ses disciples. Mais ces derniers dorment ! Malgré l'absence de soutien, Jésus choisit de poursuivre sa mission jusqu’au bout, car il sait que c’est la seule manière de sauver l’Homme de son péché. On est loin du cliché triomphaliste du chrétien qui ne ressent jamais la peur, le doute, l’angoisse !


Bien sûr, ce que Jésus a vécu n’a rien de comparable avec ce que nous vivons aujourd’hui ! D’une certaine manière, nous nous retrouvons à genoux dans le jardin sombre de Gethsémané ! C’est le lieu où nous sommes seuls avec nos angoisses, nos luttes, nos larmes, nos interrogations. A genoux dans ce jardin sombre, Dieu semble lointain, et ne pas entendre nos prières ! Avouons qu’il y a des expériences, des situations qui nous dépassent que nous ne comprenons pas !

Le chrétien n’est pas épargné par les difficultés de la vie. Nombreux sont les croyants, dans la Bible, qui sont restés dans le flou, sans réponse ou sans explication précise de Dieu. Mais ils ont choisi de continuer malgré tout à compter sur la fidélité de Dieu.

Ces deniers temps, notre assemblée d’Arpajon a été particulièrement secouée, éprouvée ! L’assemblée s’est mobilisée dans le jeûne et la prière. Nous étions comme dans ce jardin de Gethsémané à genoux dans l’attente que Dieu allait répondre, guérir, rétablir. Quelle déception ! Pourquoi Dieu n’a-t-il pas répondu ? C’est aussi l’expérience des églises de notre union.

Cela nous rappelle les paroles des disciples d’Emmaüs après la mort de Jésus Christ : Nous avions espéré qu’il était (Jésus-Christ) celui qui allait délivrer son peuple ! Ils sont à leur tour plongés dans l’incompréhension, la déception, la défaite. Quand tout semble désespéré, à genoux dans le jardin de Gethsémané, nous n’arrivons pas à voir d’issue possible. Gethsémané est le lieu où tu ne comprends pas toujours pourquoi tu souffres. C’est le lieu où nous sentons un décalage entre les promesses de Dieu et ce qui nous vivons. C’est pourquoi, ne laissons pas nos frères et sœurs seuls à genoux à Gethsémané. Le soutien de la communauté chrétienne est tellement précieux.

Pour terminer, la Bible raconte que Gethsémané n’est pas la fin de l’histoire car Dieu n’a pas dit son dernier mot. Parce-que Dieu s’apprête à accomplir l’impensable le jour de Pâques : Jésus-Christ est ressuscité ! Il est vivant ! Pâques c’est la victoire de Dieu sur le péché et sur la mort sur le Diable. Quelle assurance pour le chrétien !


Dieu est omniscient, il sait parfaitement ce que tu vis en ce moment.

Jésus a connu la souffrance, l’abandon, la solitude à Gethsémané qui signifie : pressoir à huile. N’est ce pas ce que Jésus-Christ à subi !

Il sait ce que signifie tomber à genoux, c’est pourquoi il peut te relever. Il ne te laissera pas seul car il a promis d’être avec toi quelques soient les circonstances. Il n’y a pas de situation trop désespérée ou Dieu n’est pas avec nous!

Ma prière est que Dieu ouvre un chemin nouveau que nous ne soupçonnons pas et que nous ne voyons pas encore. Que la puissance de la résurrection puisse se manifester dans notre vie d’une manière particulière. Nous avons pas un grand Dieu qui est capable de compatir à nos faiblesses. Il a été tenté en tout point comme nous le sommes, mais sans commettre de péché. Approchons-nous donc du trône du Dieu de grâce avec une pleine assurance. Là, Dieu nous accordera sa bonté et nous donnera sa grâce pour que nous soyons secourus au bon moment. Hébreux 4 v15-16

- Jamel Guerrib

Pasteur, EPE d’Arpajon